• Briser un miroir

    7 ans de malheur à qui brisera un miroir !

    C'est ce que prédit cette fameuse superstition. Quelle en est l'origine ?

    Il semble qu'il y ait plusieurs origines.

    Romantique ou Rome Antique

    Autrefois, les premiers miroirs étaient fabriqués à base de métal poli et étaient donc littéralement incassables.

    Vers le IVème siècle avant J-C, ils étaient utilisés dans le cadre de la divination (par les Grecs). Le bris d'un des miroirs était annonciateur pour le malheureux consultant de malheurs à venir, voire de sa proche fin.

    Ce fût les Romains qui adoptèrent au Ier siècle après J-C cette croyance et la nuancèrent. Ceux-ci étaient persuadés que chaque individu était sous l'influence de cycles de santé qui duraient 7 ans.  Un miroir cassé annonçait donc 7 sept années de maladies ou de malheurs à qui l'aurait malancontreusement manipulé.

    Miroir, mon beau miroirBriser un miroir porte malheur - Superstitions

    Les premiers miroirs plats, recouverts d'une couche d'argent, étaient fragiles et extrêmement chers. Seuls les gens aisés en possédaient. Les domestiques étaient donc vivement invités à en prendre grand soin et à la manipuler avec précautions sous peine de 7 ans de malheur. Il est fort à parier qu'il aurait fallu sept années d'un salaire de domestique pour rembourser un miroir brisé.

    Pour certains, le miroir était un passage vers "l'autre monde", en briser un risquait donc de libérer un démon ce qui aurait donc été un grand malheur pour le maladroit.

    Conjurer le malheur

    Pour les superstitieux, et nous le sommes tous un peu, enterrer un fragment du miroir brisé conjurerait le sort et vous libérerait donc de la malédiction.

    Autre solution : jeter tous les morceaux du miroir dans de l'eau courante. L'eau est souvent associée à la purification, dans ce cas, elle emporterait le malheur avec elle.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :