• EMI Y a-t-il une vie après la mort ?

    Nous avons tous entendu parler de ces témoignages de personnes qui ont vécu une expérience inexplicable alors que leur corps de donnait plus signe de vie.

    Qu'est-ce que ces EMI ?

    EMI, y a-t-il une vie après la mort ? - Paranormal

    Définition

    Source Wikipedia

    Expérience de mort imminente (EMI) est une expression désignant un ensemble de « visions » et de « sensations » consécutives à une mort clinique ou à un coma avancé. Ces expériences correspondent à une caractérisation récurrente et spécifique contenant notamment : la décorporation, la vision complète de sa propre existence, la vision d’un tunnel, la rencontre avec des entités spirituelles, la vision d’une lumière, un sentiment d'amour infini, de paix et de tranquillité, l'impression d'une expérience ineffable et d’union avec des principes divins ou supranormaux. Cependant, rares sont les EMI qui associent tous ces éléments et on observe une certaine variation inter-individuelle.

    À la suite de ce type d'expérience, des patients déduisent la possibilité que la conscience survive à la mort. Les neuroscientifiques expliquent généralement, et partiellement, ce phénomène par une altération de la conscience cérébrale dont les mécanismes physiologiques ont largement été étudiés. Une minorité de neuroscientifiques remettent en question le pouvoir explicatif de ces mécanismes et développent des théories rendant possible l'existence de la conscience indépendamment de l'activité cérébrale.

     Des témoins convaincants

     

    Le cas de Pamela REYNOLDS

    Pamela REYNOLDS était originaire d'Atlanta. Auteur et interprète, elle déclare en 1991 avoir vécu une expérience de mort imminente durant l'opération d'un anévrisme géant.

    Elle décrira son expérience de la façon suivante :

    Pendant l'opération, elle entend un bruit semblable à la note Ré qu'elle pense sortir de son corps. Elle se sent ensuite sortir de son corps et assiste à l'opération.

    Elle voit le médecin ouvrir son crâne et est surprise de l'aspect de l'outil qui ressemble à une brosse à dents électrique et non à une scie oscillante comme elle le pensait.

    Elle entend une voix féminine dire que ses artères sont "trop petites". Ceci fût confirmé par les médecins qui ne purent pas utiliser les artères de la jambe droite, celles-ci étant trop étroites.

    Elle se sent attirée ensuite par une lumière, qui devient très lumineuse lorsque Pamela s'en rapproche. A ce moment-là, elle distingue plusieurs personnes qu'elle identifie pour certains comme des membres disparus de sa famille.

    Son oncle lui dit qu'il est temps de regagner son corps, chose qu'elle n'a absolument pas envie de faire. Celui-ci, après avoir essayé en vain de la convaincre, la pousse dans corps.

    Des similitudes dans les témoignages

    Il apparaît qu'une grande majorité des témoins font état d'une lumière, puis d'un tunnel, au bout duquel ces derniers retrouvent des êtres chers disparus.

    Pour autant, ces EMI peuvent être un mauvais souvenir. En effet, pour certains témoins, cette expérience fût extrêment négative, avec une notion d'enfer et de jugement.

    Ces témoins indiquent par ailleurs que ces expériences ont révolutionné leurs vies.

    Au fur et à mesure des années, ces témoignages se multiplient. Mais alors est-ce que de plus en plus de gens vivent ces expériences ? Ou est-ce que de plus en plus de gens qui ont vécu ces expériences acceptent d'en témoigner ? Y a-t-il une vie après la mort ?

    Les EMI expliquées par la science

    Source Le Monde

    Selon une étude publiée par des chercheurs de l'université du Michigan, les EMI seraient dues à un comportement cérébral.

    En analysant l'activité cérébrale de rats au moment de leur mort, les chercheurs se sont aperçus que l'activité cérébrale, loin de s'arrêter net par manque d'oxygène, s'intensifiait de façon exceptionnelle dans les trente secondes qui suivent l'arrêt du cœur. La mort cérébrale serait donc séparée de la mort clinique par un "ultime hourra" du cerveau, comme l'a décrit le chercheur Jason Braithwaite à BBC News.

    Pendant cette courte période, l'électro-encéphalogramme a enregistré un nombre particulièrement élevé d'interactions neuronales, associées notamment aux zones de la conscience et de la vision.

    Des failles dans la théorie scientifique

    Cette étude est très intéressante car elle nous ouvre de nouveaux horizons pour comprendre ces EMI.

    Cependant, si ces recherches peuvent expliquer la lumière, le tunnel, comme des hallucinations visuelles, elles n'expliquent pourtant pas comment un patient sans connaissance peut clairement décrire les salles qui entourent la salle d'opération, ou indiquer de quel mal souffre un nourrisson comme ce fût le cas pour RODONAYA qui décela une fracture de la hanche à un enfant alors qu'il n'avait aucune connaissance en médecine et n'avait pas connaissance de la présence de l'enfant. Ce ne peut pas être une hallucination.

    Probablement qu'un jour les scientifiques trouveront la réponse à cette question : Y a-t-il une vie après la mort ? Mais pour cela, il faudra probablement qu'ils acceptent de ne plus voir ces EMI comme des hallucinations visuelles.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    gaborieau
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 06:16
    Bonjour..suite a un memoire je recherche des personnes qui ont vecuent une emi negative ou positives..pour des entretiens oraux ds le cadre de mon memoire..merci pour votre aide.
    Cdt
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :