• Les 13 crânes de cristal

    Nombre de légendes sont aujourd'hui tombées dans l'oubli ou résonnent comme des croyances ridicules. Beaucoup d'entre elles sont dans ce cas, cependant, la légende des 13 crânes de cristal n'est pas dans ce cas.

    Les 13 crânes de cristal - Légendes

    En effet, cette légende demeure un mystère qui intéresse autant la communauté du paranormal que les scientifiques. Chacun tente de résoudre ce mystère, mais à ce jour, il demeure entier.

    Une légende fascinante

    La légende des 13 crânes de cristal veut qu'il existe sur Terre 13 crânes taillés dans du cristal de roche qui seront un jour réunis. Ce jour venu, le monde se verra révélé des secrets fondamentaux pour l'Homme et notamment sur l'origine de la vie.

    Les 13 crânes de cristal - Légendes

    Ces crânes auraient été possédés par le peuple de l'Atlantide, qui les auraient reçu de Dieux, venus du ciel.

    Certains attribuent aux crânes de cristaux des pouvoirs spécifiques tels que la guérison, la divination ou la médiumnité.

    Pour les Mayas, ces crânes contiendrait l'histoire des divers mondes (13 en comptant le nôtre) et des peuples qui les habitent ou les ont habités. Ils auraient été confiés aux Mayas pour qu'ils les gardent précieusement.

    Une origine inconnue

    Les 13 crânes auraient été découverts, et certains sont d'ailleurs très célèbres et étudiés par les scientifiques qui tentent de les dater notamment.

    C'est ici que les adeptes de la théorie des premiers astronautes et les scientifiques se divisent, à savoir l'origine et la signification de ces reliques.

    Si pour les premiers, les crânes sont d'origine extra-terrestres, pour les seconds, ils ne sont pas si vieux que ce que l'on veut bien croire. En effet, les scientifiques pensent que les crânes n'ont pu être scultés par les civilisations amérindiennes et sont l'oeuvre de peuples modernes qui ont utilisé la technologie moderne.

    Pour autant, les scientifiques n'excluent pas la possibilité que le cristal des crânes contiennent des informations. En effet, les avancées de la technologie ont permis de graver des informations sur des puces faites de cristal.

    Nous arrivons donc à un paradoxe : si les crânes n'ont pu être façonnés par les peuples antiques, avec des techniques "primitives" de gravure et de sculture, quelle est donc l'origine de ces crânes qui ont pourtant été retrouvés sur certains sites de fouilles archéologiques ? On peut faire le lien avec le paradoxe que nous avons déjà évoqué pour ce qui concerne les pyramides d'Egypte (voir l'article).

    13 crânes mis à jour

    Les 13 crânes de cristal - Légendes

    En 1924, Anna Mitchell-Hedges, fille adoptive de l'explorateur du même nom, découvre le Crâne du Destin au sein des ruines d'un temple d'une cité Maya de Lubaantum.

    Cette relique pèse environ 5Kg et une reconstitution faciale a pu déterminer qu'il s'agit d'une représentation d'un crâne féminin amérindien. Le crâne a une interaction étrange avec la lumière : dos à elle, la lumière se réverbère dans la machoire et projette des rayons de lumière par tous les orbites. Placée sous le crâne, la lumière éclaire alors les orbites des yeux.

    Il est à noter qu'une polémique existe quant à la découverte de ce crâne. La jeune fille l'aurait découvert le jour de son anniversaire, seul jour où elle aurait été autorisée à accéder au site de fouilles archéologiques. Selon Joe Nickell, un enquêteur américain, le crâne aurait été acheté par J.H. Mitchell-Hedges à Sidney Burney pour la somme de 400 livres, à l'occasion d'une vente aux enchères. Il s'agirait donc d'un cadeau athypique plus que d'une découverte archéologique. On peut cependant s'interroger sur l'origine de ce crâne malgré tout.

    En 1878, Alphonse Pinart, un explorateur, fait don au Musée de Paris d'un crâne de cristal d'un poids de 2Kg environ. On lui attribue alors le nom de Crâne de Paris. Il fera lui aussi l'objet d'une étude qui invalidera l'authenticité du crâne.

    En 1980, E. BOBAN atteste avoir acheté à un mercenaire mexicain un crâne de cristal qui aurait été trouvé dans une cité du Mexique. Cette relique est aujourd'hui conservée au British Museum et est aujourd'hui nommé Crâne de Londres.

    Là aussi, une polémique est née d'une étude scientifique ayant pour but de déterminer l'origine du crâne. Cette étude conclura sur la non authenticité de ce crâne, du fait que la technique et l'outillage utilisés dans la sculture du crâne n'existait pas à l'époque.

    En 1990, Nick Nocerino fait la découverte d'un crâne de cristal sur un site de fouille archéologique au Mexique. Médium et parapsychologue, Nocerino avait fondé en 1945 un institut de recherche sur le paranormal, la Crystal Skull Society International. Le crâne sera nommé Sha-Na-Ra. Il sera reconnu par les scientifique comme authentique.

    Sherry Withfield Merrell est la propriétaire d'un crâne nommé Synergie qui est authentique d'après les experts. Elle aurait obtenu cette relique d'un homme d'affaires passionné de voyage qui le tiendrait lui-même d'un vieil amérindien. Il pèse environ 15.5 Kg et représente un crâne d'un homme adulte.

    Joann Parks est la propriétaire d'un crâne nommé Max qui serait lui aussi authentique. Cependant, les circonstances de sa découvertes sont inconnues.

    La Smithsonian Insitution de Washington est propriétaire d'un crâne de cristal d'un poids de 14Kg. Il aurait été acheté en 1960 par quelqu'un dont on ne connaît pas l'identité et qui en aurait fait don à la Smithsonian Institution. Le crâne porte le même nom : Crâne de la Smithsonian Institution. Il ne sera étudié qu'en 2005 et démontrera qu'il s'agit d'un faux.

    Joky Van Dieten Maasland est la propriétaire du Crâne E.T., découvert en Amérique Centrale au 20ème siècle. Il porte ce nom en raison de sa forme étrange qui rappelle le personnage célèbre du même nom. Chose étonnante : Joky Van Dieten Maasland était atteinte d'une tumeur au cerveau lors de son acquisition. Cette tumeur aurait depuis complètement disparu et Joky serait totalement guérie.

    Le Crâne de cristal rose aurait été découvert entre le Honduras et le Guatemala. Les circonstances de cette découverte sont méconnues.

    Il en est de même pour le Crâne Maya qui aurait été découvert au Guatemala, à la frontière du Honduras. Les experts en ont validé l'authenticité et ont estimé que le crâne serait âgé entre 5000 et 36000 ans !

    Le Crâne Ami (ou Crâne d'Améthyste) aurait lui aussi été découvert au Guatemala, et rapporté en même temps que le Crâne Maya. Il a lui aussi été authentifié.

    Le Crâne de cristal à la croix reliquaire a été découvert par les conquistador espagnols. Il porterait ce nom en raison d'un trou creusé au sommet du crâne par les Espagnols pour y imbriquer une croix.

    Enfin il semble que Le 13ème Crâne ait été découvert en Allemagne, plus précisément en Bavière. Il pèserait environ 9.2 Kg et aurait appartenu à Heinrich Himmler, le SS le plus féroce et le plus sadique de l'Allemagne Nazie.

    A ce jour, il n'y a pas de réponse, pas d'explication, juste des théories.

    Il est intéressant de noter que certains propriétaires des crânes retrouvés ont indiqué qu'ils avaient eu une interaction avec certaines de ces reliques, comme des chuchotements. Il serait facile de conclure à des maladies psychologiques ou d'imaginer que c'est un moyen de maintenir la légende. Mais comment expliquer la concordance entre les témoignages de ces propriétaires et la légende elle-même ? Et je dois dire que je vois aussi la concordance avec les divers témoignages des gens qui ont eu un contact avec l'au-delà : un message de paix, d'un "tout" à travers l'univers.

    Que faut-il voir dans cette légende et dans ces découvertes ? Ces crânes semblent dédiés à nous instruire sur des questions fondamentales. Peut-être qu'ils font partie d'un grand projet qui doit nous permettre d'évoluer dans un sens bien donné, pour arriver un jour à communiquer avec d'autres civilisations, qu'elles soient extra-terrestres ou de mondes parallèles.

    La légende semblait pointer le 21 décembre 2012 comme la date à laquelle les 13 crânes seraient réunis, révélant alors tous leurs secrets. Cette réunion a-t-elle eu lieu ? Sommes-nous prêts à en apprendre davantage sur nous même et sur... les autres formes de vie que l'univers peut contenir ?

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 25 Novembre 2014 à 17:09

    S'ils viennent d'un autre monde pour chacun cela veut dire que il y a des mondes ou au niveau de la technologie les gens serait beaucoup plus en avance.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :