• Ne jamais mettre le pain à l'envers

    Dans la croyance générale,  présenter le pain à l'envers sur la table porterait malheur.

    Cependant, savons-nous d'où vient cette superstition ?

    Nous avons hérité de cette habitude du Moyen-Age, époque où la peine maximale était l'exécution par un bourreau.

    Ces exécutions se déroulaient la plupart du temps aux alentours de midi.

    Biensûr, les gens évitaient de croiser les bourreaux, et encore plus de s'attirer leurs foudres. Ils leur prêtaient d'ailleurs des pouvoirs maléfiques et refusaient tout contact avec eux.

    Ne pas mettre le pain à l'envers sur la table - Superstition

    Il semble que les boulangers eux aussi traitaient les personnes chargées de mener à bien les exécutions comme des parias. Le roi dût donc promulguer un arrêté les obligeants à servir les bourreaux. Ainsi, ils leur réservaient un pain qu'ils retournaient sur leur étalage et ce afin de ne pas risquer de vendre la miche maudite à quelqu'un d'autre. De toutes façons, tout client saint d'esprit aurait refusé le pain retourné de peur de s'attirer les foudres du porteur de mort.

    Par ailleurs, le pain du bourreau était souvent présenté retourné à sa table et ce afin de distinguer sa place.

    Le pain retourné était donc synonyme de pain du bourreau, ce qui signifiait donc à celui qui voyait un pain tourné qu'il risquait de croiser un exécuteur de la sentance royale.

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :