• Sliding stones de Racetrack Playa

    Le Parc national de la Vallée de la Mort s'étend sur plus de 13600 kilomètres à l'est de la Sierra Nevada en Californie.

    Ce parc regroupe plusieurs zones aux topologies diverses et variées telles que Racetrack Playa.

    Situé au nord des Panamit Mountains, Racetrack Playa est un lac asséché (pendant certaines périodes saisonnières) d'une superficie de 7 km².

    Racetrack Playa - Le mystère des pierres qui roulent - Paranormal

    Des pierres qui se déplacent toutes seules

    Racetrack Playa est le site d'un phénomène étrange appelé "sliding stones" (les pierres qui glissent). 

    "Des pierres qui glissent ?" me direz-vous, qu'est-ce que cela peut bien avoir de paranormal ou même d'étrange ?? Eh bien c'est simple : ces pierres, qui sont parfois très lourdes, semblent se déplacer toutes seules, sans raison apparentes.

    A ce jour, aucun de ces phénomènes n'a pu être filmé. Pourtant, ces pierres laissent un sillon très marqué derrière elles, et aucune trace d'intervention humaine (traces de pas) n'est visible.

    Racetrack Playa - Le mystère des pierres qui roulent - Paranormal

    Canular ? Phénomène naturel ? De nombreuses hypothèses ont été avancées mais toutes ou presque ont été réfutées par les géologues.

    En 1972, Bob Sharp et Dwight Carey lancent un programme de surveillance des déplacements des pierres de Racetrack Playa qui durera 7 ans.

    Pour les besoins de ce programme, 30 pierres aux sillons récents sont étiquetées et des piquets sont positionnés de sorte de marquer leur position. Ainsi, on note que 10 des pierres étiquetées s'étaient déplacées au cours du premier hiver, dont l'une avait effectué un déplacement de 65 mètres !

    A la fin de l'étude, seules 2 pierres ne se sont jamais déplacées. Les 28 autres se sont essentiellement déplacées en hiver.

    L'une des 30 pierres, nommée Karen, n'a pas "glissé" pendant la durée de cette étude. Karen mesurait alors 74 cm de long pour 50 cm de large et de haut, et pesait environ 320 Kg selon les estimations. En 1994, Karen disparait littéralement. Elle sera "redécouverte" par une géologue en 1996...

    Racetrack Playa - Le mystère des pierres qui roulent - Paranormal

    Les hypothèses

    - Vents : Certains ont avancé l'hypothèse que les pierres seraient poussées par des vents forts, sur un sol encore humide. Cependant, sur un même évènements, les sillons ne prennent pas les même directions, et sont même parfois amenés à se croiser.

    - Pluies violentes et vents forts : Une autre hypothèse veut que ce seraient les fortes pluies combinées à des vents forts qui pousseraient les pierres. Là aussi, l'absence de similitude des directions prises par ces fameuses pierres (parfois en totale opposition) réfute cette hypothèse.

    - Glace : En 1995, une seconde étude est menée par John Reid. Le résultat de cette étude démontrera que les déplacements étranges des pierres étaient probablement dus au fait que les pierres reposent sur des plaques de glace combiné aux vents violents de Racetrack Playa. Il paraît pourtant impossible que, malgré des vents violents, des pierres d'un poids important puissent être déplacées à la seule force du vent, si violent soit-il.

    Il est important de préciser que ces théories, si solides soit-elles, ne sont pas admises par tous les géologues puisqu'après recoupement, les déplacements des pierres ne correspondent absolument pas aux divers phénomènes météorologiques dans le temps.

    Vous l'aurez compris, si nos scientifiques se creusent le cerveau pour échaffauder des théories, à ce jour, aucune théorie n'explique clairement ce phénomène de sliding stones.

     

    Sources : Wikipedia

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :